équipe

MARINE RIXHON | INTERPRÈTE

marine_photo2017nb

D’origine belge, Marine Rixhon habite à Montréal depuis 2009. Suite à une formation en danse classique et contemporaine suivie à Liège, à Toulouse et à Montréal (UQÀM 2013), Marine développe sa pratique d’interprète aux côtés de divers chorégraphes: les Soeurs Schmutt, Anne-Flore de Rochambeau, Liliane Moussa, Léa Tremblay Fong ainsi que David Albert-Toth et Emily Gualtieri – Parts+Labour_Danse – à qui elle fait appel avec Anne-Flore pour la création du duo By The Skin of Your Teeth. Cette année, elle co-fonde le collectif [LE] CAP, regroupement de chorégraphes et d’interprètes de la relève, qui place l’entraide et le partage de ressources au coeur de ses préoccupations.

GABRIEL PAINCHAUD | INTERPRÈTE

gabriel_nb-1-of-1

Après avoir fait une maîtrise en mathématiques à l’UQAM Gabriel a entreprit des études en danse classique et contemporaine à Ballet Divertimento.  Durant ces années, Gabriel a travaillé avec des chorégraphes dont les styles sont très variés, notamment Edgar Zendejas, Dave St-Pierre, Sonya Stefan, Rayco Cano Cortez et plusieurs autres.  Après avoir terminé cette formation, il a tout de suite eu la chance d’être apprenti avec la compagnie Virtuo Danse de Ghislaine Doté.  Il a aussi dansé dans des projets tout aussi diversifiés que la pièce de théâtre Equus mise en scène par Domi Reiter Soffer, Casse-Noisette de Ballet-Ouest et 1, 2, 3 les pieds dans l’eau avec la compagnie Fleuve Espace Danse.  On l’a aussi vu dans ‘’ A Melancholic Journal ‘’ chorégraphié par David Pressault et présenté par ID danse.  Gabriel a fait parti de la pièce Salon double de Sonya Stefan présenté à l’Agora de la Danse à l’automne 2013.

MARIJOE FOUCHER | INTERPRÈTE

marijoe2_nb-1-of-1

Marijoe est diplômée au baccalauréat en danse de l’Université du Québec à Montréal en interprétation. Depuis, elle danse pour plusieurs chorégraphes dont Emmanuel Jouthe, Anne–Flore de Rochambeau, Claudia Chan Tak et Philippe Dandonneau.  Ces collaborations l’ont amené sur les scènes de plusieurs festivals au Québec, à Toronto et en France. Ayant un fort intérêt pour l’interdisciplinarité, Marijoe s’implique auprès du collectif Dans son salon, comme interprète, répétitrice et elle participe également à la création d’œuvres de vidéo-danse.

.

KEVEN LEE | INTERPRÈTE

keven_nb-1-of-1

Keven Lee a débuté sa carrière de danseur dans la troupe de danse de l’Université de Montréal dirigé par Erin Flynn pour ensuite entreprendre sa formation à l’Université Concordia et à l’école Ballet Divertimento. Pendant ces années, Keven a travaillé avec plusieurs chorégraphes dont Sonya Stefan et David Pressault. Depuis, il a dansé avec des chorégraphes émergents dont Patrick Lloyd Brennan, Sébastien Provencher et, présentement, Anne-Flore de Rochambeau. Il travaille également avec la compagnie de théâtre Projet Hybris pour la production (More) Proposition for the AIDS museum. Depuis 2013, Keven a rejoint l’équipe de la compagnie de Danse Sursaut pour la production de La Cigale et la Fourmi présentée au Québec, Canada et à l’international (Mexique, Chine). Parallèlement, il a également complété une maitrise de recherche à McGill sur le mouvement avec les enfants autistes et poursuit maintenant ca recherche au PhD.

LIANE THÉRIAULT | INTERPRÈTE

liane_nb-1-of-1

Native de Sept-Îles, Liane Thériault obtient un baccalauréat en études cinématographiques à l’Université de Montréal en 2008, puis un baccalauréat en interprétation de la danse contemporaine à l’UQÀM en 2012. Interprète, vidéaste et chorégraphe, elle s’intéresse à l’interdisciplinarité et aux divers moyens de connecter la danse avec d’autres formes d’art. Elle aime le travail du corps très physique, mais également l’absurde, le ludique et le rock. En 2015, son travail solo est présenté au Festival Bouge d’ici (Personne (une)), ainsi qu’au Festival Vue sur la relève (Somebody). Dès 2015, elle entame une collaboration avec Marie Mougeolle (Mine de rien: un collectif), avec qui elle crée Mine de rien: une pièce, présenté au OFFTA 2015. Depuis 2013, elle est membre du collectif Dans son salon. Comme interprète, elle travaille avec plusieurs chorégraphes, dont Anne-Flore de Rochambeau, Julie Lebel, Delphine Véronneau (Tuque et capuche [TeC]), Liliane Moussa, Karine Théorêt, Claudia Chan Tak et les Soeurs Schmutt. Elle participe également à des projets vidéos, autant en tant qu’interprète qu’en tant que vidéaste. 

HUGO DALPHOND | CONCEPTEUR DES ÉCLAIRAGES

Hugo Dalphond

Hugo Dalphond travaille avec l’espace et la lumière en théâtre, en danse, en photographie et en installation. Il explore les dynamiques et mécanismes d’influence qu’exerce la plasticité scénique sur le corps des spectateurs. Il termine présentement une maitrise en théâtre à l’UQAM en s’interrogeant sur comment s’articule la dramaturgie spatiale dans une installation performative. Il est également co-directeur artistique de Mille chevaux-vapeur, une structure axée sur la création multidisciplinaire qui lui permet d’explorer les possibilités esthétiques de l’espace et du corps. millechevauxvapeur.com

HANI DEBBACHE | CONCEPTEUR SONORE

hani_debbache-nbHani entre dans le monde de la musique alors qu’il complète son Baccalauréat en Génie à la l’école Polytechnique de Montréal. Il est alors surtout attire par les synthétiseurs du passé: La logique de cet instrument, lorsque maitrisée permet un degré de liberté créative incomparable. C’est cette maitrise que Hani s’est efforcé à gagner durant ses temps libres. Sa première œuvre en lien avec la danse prend la forme d’une trame sonore pour la pièce chorégraphique Mue de Marie-Andrée Gelac (Agora de la danse, avril 2012). Les compositions pour Fluides et O2 poursuivent l’exploration de style menée par Hani. Aujourd’hui, son travail combine des sons synthétiques et acoustiques, et son style est inspire par des artistes électro tel Hecq, Amon Tobin et Apparat. (Pour plus de détails…)