équipe

MARINE RIXHON | INTERPRÈTE

photo © Émilie Tournevache

D’origine Belge, Marine reçoit dès son plus jeune age une formation de ballet à l’Académie Gretry et à l’Athénée Royal de Fragné. Elle intègre le Jeune Ballet de Liege avant d’être engagée à l’Opéra Royal de Wallonie. Elle découvre la danse contemporaine lorsqu’elle entre au Centre de formation James Carles (Toulouse). Elle est aujourd’hui diplômé du Baccalauréat en danse contemporaine de l’Université du Québec à Montréal. Depuis son arrivée à Montréal, elle travaille avec divers chorégraphes professionnels et émergents tels que: Les Soeurs Schmutt, Manon Oligny, Sarah Dell’Ava.

GABRIEL PAINCHAUD | INTERPRÈTE

Gabriel Painchaud

Après avoir fait une maîtrise en mathématiques à l’UQAM Gabriel a entreprit des études en danse classique et contemporaine à Ballet Divertimento.  Durant ces années, Gabriel a travaillé avec des chorégraphes dont les styles sont très variés, notamment Edgar Zendejas, Dave St-Pierre, Sonya Stefan, Rayco Cano Cortez et plusieurs autres.  Après avoir terminé cette formation, il a tout de suite eu la chance d’être apprenti avec la compagnie Virtuo Danse de Ghislaine Doté.  Il a aussi dansé dans des projets tout aussi diversifiés que la pièce de théâtre Equus mise en scène par Domi Reiter Soffer, Casse-Noisette de Ballet-Ouest et 1, 2, 3 les pieds dans l’eau avec la compagnie Fleuve Espace Danse.  On l’a aussi vu dans ‘’ A Melancholic Journal ‘’ chorégraphié par David Pressault et présenté par ID danse.  Gabriel a fait parti de la pièce Salon double de Sonya Stefan présenté à l’Agora de la Danse à l’automne 2013.

 

MARIJOE FOUCHER | INTERPRÈTE

photo © Émilie TournevacheMarijoe est diplômé du Baccalauréat en danse contemporaine de l’Université du Québec à Montreal. AU cours de sa formation, elle a pu plonger dans divers univers chorégraphique comme ceux de Manon et Sylvain Émard. De plus, elle a participé à plusieurs projets artistique de jeunes chorégraphes de la relèves dans le cadre des festivals Fringe (2012), Vue sur la Relève (2013). Elle se joint également au travail in situ d’Écoute pour Voir du chorégraphe Emmanuel Jouthe. Marijoe s’engage vivement a travers cet art afin de communiquer une force, une énergie, une vision poussé par l’imagination et l’instinct.

KEVEN LEE | INTERPRÈTE

Keven Lee

Keven Lee a commencé sa carrière de danseur dans la troupe de danse de l’Université de Montréal dirigé par Erin Flynn. Il a ensuite poursuivi une formation en danse contemporaine à l’Université Concordia et à l’école de Ballet Divertimento. À la suite de sa formation, Keven a travaillé avec la compagnie ID Danse sur la création de David Pressault, A Melancholic Journal. Il travaille également avec Sébastien Provencher depuis quelques années sur différentes créations dont Serait-il impossible de vivre debout présentée dans le cadre du Festival Quartiers Danses 2013. Parallèlement à son travail en danse, il poursuit sa maîtrise de recherche en réadaptation sur l’utilisation de la danse avec les enfants autistes. Keven s’est joint à la compagnie de danse Sursaut en 2013 pour la production de La cigale et la fourmi.

 

LIANE THÉRIAULT | INTERPRÈTE

photo © Émilie Tournevache

Après un baccalauréat à l’Université de Montréal en étude cinématographique (2008), Liane complète un baccalauréat en danse contemporaine à l’Université du Québec à Montréal (2012). L’étude de ces deux discipline artistique a développé sn intérêt dans la création de divers moyens de connecter la danse avec d’autres formes d’art. Dans sa création Some Are Born to Endless Night (2012) elle entremêle les bandes sonores de trois films cultes aux mouvements des corps dans l’espace et à la lumière afin de faire ressurgir une mémoire cinématographique.

HUGO DALPHOND | CONCEPTEUR DES ÉCLAIRAGES

Hugo Dalphond

Hugo Dalphond travaille avec l’espace et la lumière en théâtre, en danse, en photographie et en installation. Il explore les dynamiques et mécanismes d’influence qu’exerce la plasticité scénique sur le corps des spectateurs. Il termine présentement une maitrise en théâtre à l’UQAM en s’interrogeant sur comment s’articule la dramaturgie spatiale dans une installation performative. Il est également co-directeur artistique de Mille chevaux-vapeur, une structure axée sur la création multidisciplinaire qui lui permet d’explorer les possibilités esthétiques de l’espace et du corps. millechevauxvapeur.com

HANI DEBBACHE | CONCEPTEUR SONORE

Hani DebbacheHani entre dans le monde de la musique alors qu’il complète son Baccalauréat en Génie à la l’école Polytechnique de Montréal. Il est alors surtout attire par les synthétiseurs du passé: La logique de cet instrument, lorsque maitrisée permet un degré de liberté créative incomparable. C’est cette maitrise que Hani s’est efforcé à gagner durant ses temps libres. Sa première œuvre en lien avec la danse prend la forme d’une trame sonore pour la pièce chorégraphique Mue de Marie-Andrée Gelac (Agora de la danse, avril 2012). Les compositions pour Fluides et O2 poursuivent l’exploration de style menée par Hani. Aujourd’hui, son travail combine des sons synthétiques et acoustiques, et son style est inspire par des artistes électro tel Hecq, Amon Tobin et Apparat. (Pour plus de détails…)