fadeout | 2017

fadeout sera présenté au festival dance: made in canada/fait au canada les 18 et 20 aout 2017, puis au festival Quartiers Danses en septembre 2017.

Fadeout révèle une recherche sur notre corps en perpétuel transformation. La chorégraphe questionne la capacité du corps à s’auto-réguler jusqu’à l’apparition d’anomalies qui peuvent entraîner une prolifération ou une dégénérescence excessive de certaines cellules jusqu’à l’autodestruction. Un corps qui se renouvelle à chaque instant et soudainement un corps qui flanche et s’efface dans son autodestruction.

La proposition invite le spectateur à devenir témoin d’un microcosme au rythme effréné, où le rapport au temps semble s’évanouir. Une ambiance désertique où une créature s’extirpe du vide pour se sentir vivre. Une lutte acharnée contre le temps, contre soi-même, à la conquête d’un territoire fertile et inépuisable. Une quête de chair et d’abondance au risque se perdre dans la démesure de notre soif/désir.

Chorégraphie et interprétation : Anne-Flore de Rochambeau
Oeil extérieur : Emily Gualtieri
Conception des éclairages : Hugo Dalphond
Composition sonore: Hani Debbache
Durée: 10 minutes

Dans la presse…

photo © Émilie Tournevache

Une première ébauche de la création a été présentée au festival Bouge d’ici (janvier 2013) ainsi qu’au CoolNY Dance Festival (février 2013) en étroite collaboration avec Marie-Andrée Gelac.