alt-shift | collaborateurs

LILIANE MOUSSA | CO- CHOREGRAPHE

Liliane MoussaLiliane Moussa est une ancienne gymnaste, actuelle physiothérapeute, chorégraphe-interprète et nouvelle maman. Elle harmonise ses différents rôles dans l’explication et la compréhension du mouvement humain et exprime ses réflexions par la chorégraphie. Après avoir obtenu son diplôme en danse à l’UQAM en 2012, elle s’intéresse au métissage de la danse et du sport. Elle présenta son travail au Festival Bouge d’Ici et au Festival Danzalborde à Valparaiso et fut sélectionnée comme chorégraphe émergente du Projet professionnel Springboard. À l’été 2013, elle collabore avec des grimpeurs pour crée SPLEEN, un laboratoire de danse- escalade au Shakti Rock Gym. Liliane présenta sa nouvelle création Finale au sol au Festival Fringe 2015. Elle crée Entrelacs avec Anne-Flore de Rochambeau en 2013. L’oeuvre immersive, explorant le potentiel adaptatif du corps, est présentée au Festival Quartiers Danses 2015 et à l’Espace cercle-carré en collaboration avec le collectif d’art numérique Popcore. Liliane est également interprète dans CRASH pour la cie. Manon fait de la danse depuis 2013(plus de détails sur Liliane)

MARINE RIXHON | INTREPRÈTE

photo © Émilie TournevacheD’origine Belge, Marine reçoit dès son plus jeune age une formation de ballet à l’Académie Gretry et à l’Athénée Royal de Fragné. Elle intègre le Jeune Ballet de Liege avant d’être engagée à l’Opéra Royal de Wallonie. Elle découvre la danse contemporaine lorsqu’elle entre au Centre de formation James Carles (Toulouse). Elle est aujourd’hui diplômé du Baccalauréat en danse contemporaine de l’Université du Québec à Montréal. Depuis son arrivée à Montréal, elle travaille avec divers chorégraphes professionnels et émergents tels que: Les Soeurs Schmutt, Manon Oligny, Sarah Dell’Ava.

ALEXIA MARTEL | INTREPRÈTE

Dès sa graduation de L’école de danse contemporaine de Montréal (EDCMTL) en 2012, Alexia entame sa carrière de pigiste. Elle collabore avec plusieurs chorégraphes de Montréal dont, Marie Béland, directrice artistique de la compagnie Maribé sors de ce corps, avec qui elle a eu la chance de participer aux Jeux de la Francophonie à Nice en France en 2013. Depuis sa sortie de l’École, Alexia continue son perfectionnement en participant à divers stages au Canada, en Belgique, aux États-Unis ainsi qu’en Espagne dont le Festival Deltebre dansa en 2014. À l’été 2015, elle prend part à une tournée en Asie avec la compagnie Torontoise Corpus Dance Projects, ce fut sa première collaboration en création jeune public. Dernièrement, on pu voir Alexia au Canada Dance festival 2016 d’Ottawa, dans la pièce Sans lactose de la compagnie La Grande Fente dirigée par Isabelle Boulanger, compagnie pour qui elle performe sur plusieurs scènes montréalaise depuis 2012.

GUIDO DEL FABBRO | INTERPRÈTE – VIOLONISTE

Guido Del FabbroGuido Del Fabbro a commencé son apprentissage du violon à l’âge de quatre ans. En 2000-2001, il raffina son jeu et son écriture en étudiant avec Malcolm Goldstein. Il est membre des groupes Rouge Ciel, Rodéoscopique, Ratchet Orchestra et Fanfare Pourpour. Il travaille régulièrement comme compositeur avec la compagnie de danse contemporaine Les Sœurs Schmutt. Il a accompagné des dizaines de poètes et performeurs au cours de six éditions du Festival Voix d’Amériques. Sur disque, il a collaboré comme musicien, arrangeur ou réalisateur avec plusieurs artistes dont Philippe B, Groenland, Forêt, Loco Locass, Beast, Mara Tremblay, Marie-Pierre Arthur, Jérôme Minière et Pierre Lapointe. Avec ce dernier, on le retrouve aussi sur scène depuis 2004. Au sein de l’Ensemble SuperMusique il a participé aux projets Filature de Joane Hétu et Une Constellation de mutants. Il compose et performe avec la poète inuit Taqralik Partridge depuis 2007. Il a composé la musique et fait la conception sonore de «La Mariée perpétuelle» et «Les Phénomènes inexpliqués» de D. Kimm. Deux de ses projets solo ont vu le jour sur l’étiquette Ambiances Magnétiques: Carré de sable (2003) et Agrégats (2007) et un autre sur &records: Ctenophora (2012).

LANA TOMLIN | INTERPRÈTE – VIOLONISTE

Née à Saskatoon, Lana Tomlin maîtrise aussi bien le violon que l’alto. Elle débute l’apprentissage instrumental dès l’âge de cinq ans. Elle complète un double Baccalauréat en interprétation et histoire musicale à l’Université McGill, ainsi qu’une Maîtrise en interprétation et un D.E.S.S en traits d’orchestre à l’Université d’Ottawa.
Aujourd’hui, Lana joue dans plusieurs orchestre dans les régions de Montréal, Ottawa et Gatineau et se produit en tant qu’artiste invitée avec l’Ottawa Baroque Consort et Tuyo. Elle a aussi occupé un poste de violoniste au sein de l’Orchestre Symphonique de Saskatoon et de l’Orchestre de la Francophonie Canadienne durant quelques années. Lana est également très active dans le milieu de la pige autant à Montréal qu’à Ottawa, se produisant régulièrement sur scène et en studio avec divers orchestres, ensembles de musique de chambre et artistes populaires tels que The Besnard Lakes, Sarah Slean, Adam Cohen, Kid Koala, Kandle and the Krooks, Barbra Streisand, Pink Martini, Chris Botti, Il Divo, Jann Arden, Anne Murray, Maxime Landry, Corneille, Gage, Stars, Colin James, Chromeo, Murray Lightburn, Roch Voisine, Bruno Pelletier, VioleTT Pi et Pif Paf Hangover. Depuis 2013 elle est l’altiste attitrée de la chanteuse Klô Pelgag.

COLLECTIF POPCORE | collaborateurs pour Laboratoire Popmolle

Popcore est un collectif formé des artistes en médias numériques Simon Laroche, J.Ambroise Vesac, Manuel Chantre et Danny Perreault. Ils créent des concerts expérimentaux depuis 2006. Compositeurs, performeurs audiovisuels, DJ, roboticiens, programmeurs, projectionnistes, chercheurs et enseignants, ils explorent l’immersion, la réalité augmentée, la 3d, le body art, la projection volumétrique, le noise, le dub, la lumière, l’interactivité, la fiction et l’improvisation.

Biographies des artistes de Popcore